L’emploi des personnes en situation de handicap, Toutes les entreprises sont concernées !

80% des handicaps arrivent dans le courant de la vie. Tout travailleur ou employeur peut donc, à tout moment de sa carrière, suite à un accident ou une maladie, se retrouver en situation de handicap.

L’employeur doit alors garder à l’esprit que :

  • Le travailleur a de l’expérience à faire valoir, a des qualités en lien avec la culture d’entreprise
  • L’ensemble du personnel reçoit un message positif : chacun a sa place au sein de l’organisation
  • L’image est valorisée auprès des clients, fournisseurs qui peuvent être également confrontés au handicap dans leur travail ou leur entourage.

Dans la plupart des cas, la carrière du travailleur en situation de handicap pourra démarrer ou se poursuivre sans problème majeur.

Mais, il est quelquefois nécessaire de mettre en place des adaptations simples au niveau matériel (aménagement du poste de travail, de son équipement) et/ou organisationnelles (définition des tâches, répartition au sein d’un collectif de travail, gestion des horaires, de la communication, …).

Lorsque les adaptations deviennent quelque peu conséquentes, le service public régional de l’AVIQ peut être interpellé. Au départ des Bureaux régionaux de l’AVIQ, des agents en intégration professionnelle informent, analysent les situations de travail, réfléchissent avec les parties concernées, conseillent, suggèrent des ajustements, mettent en relation avec d’autres services spécialisés. Certains coûts peuvent être pris en charge.

FOCUS sur quelques interventions possibles mises à la disposition des entreprises qui en ont besoin :

Le CAP (Contrat d’Adaptation Professionnelle):

Formation par la pratique, réalisée sous la responsabilité de l’entreprise. Un programme individuel est établi en collaboration étroite entre le stagiaire, l’entreprise et l’AViQ. Le contrat d’adaptation professionnelle est conclu pour une durée maximale d’un an mais peut être prolongé.

La Prime à l’Intégration :

Intervention fixée à 25 % du coût salarial accordée à l’entreprise pour l’embauche ou le retour à l’emploi d’un travailleur handicapé qui n’a pas travaillé depuis au moins 6 mois. L’intervention peut durer un an.

La prime de compensation :

Intervention dans le coût salarial accordée à l’entreprise pour compenser le coût supplémentaire éventuel des mesures qu’elle prend pour permettre au travailleur handicapé d’assumer ses fonctions, si ce coût supplémentaire est lié au handicap. 

L’aménagement du poste de travail :

Intervention couvrant les frais supplémentaires liés au handicap sur du matériel adapté.

Plus d’information sur www.aviq.be/handicap

Bureau régional de Liège : 04/220.11.11, br.liege@aviq.be

L’emploi des personnes en situation de handicap, Toutes les entreprises sont concernées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *